BC Immobilier

BLOG

impact covid immobilier chasseur immobilier Lille

Quel est l’impact de la Covid-19 sur l’immobilier ?

La crise sanitaire de la Covid-19 a eu de nombreux impacts : les modes de consommation et les projets de vie se sont vus bousculés. Zoom sur les impacts de cette crise économique, sanitaire et sociale sur le marché de l’immobilier.

2021 annoncée comme une année record

La crise de l’immobilier en 2020 que tous les professionnels anticipaient a finalement été moins marquée. Environ 980 000 ventes immobilières ont été conclues en 2020 (selon les Notaires de France). Un chiffre qui se rapproche du niveau record de 2019.

2021, a été l’année rebond de cette crise sanitaire. Annoncée comme année record : 1 182 000, c’est le nombre de ventes en France estimé en 2021 par le principal syndicat des professionnels de l’immobilier. Un chiffre record après le léger recul de 2020, année marquée par cette crise du Covid.

Ces chiffres confirment que la crise sanitaire a bien donné des envies de grand air aux acheteurs et d’exode urbain.

Succès des villes moyennes et des périphéries

L’attrait des ménages pour les villes de plus petites tailles se poursuit. Tandis que le marché immobilier des grandes villes est davantage touché par la crise sanitaire, alors que celui-ci était en progression depuis des années au détriment des villes rurales.

impact immobilier covid

Face au traumatisme causé par la crise sanitaire, de plus en plus de familles souhaitent :

  • se mettre au vert ;
  • s’offrir un meilleur cadre de vie ;
  • se rapprocher de leur famille

Par ailleurs, le déploiement durable du télétravail tend à favoriser l’éloignement des Français des centres de grosses agglomérations.

La ville de Lille reste toutefois une ville très attractive et le marché immobilier se porte très bien. Ville dynamique et étudiante, l’offre est inférieure à la demande par conséquent les biens se vendent très vite. Ni la crise sanitaire, ni ce dynamisme, n’aura freiné la hausse des prix de l’immobilier.

Après, la pandémie, besoin de réinventer son intérieur ?

Les confinements successifs et le télétravail ont amené à repenser l’intérieur des Français et à privilégier le bien-être à la maison.

Un coin bureau pour un télétravail pratiqué en toute sérénité, un espace extérieur mieux aménagé pour profiter de l’été, une (mini) salle de sport à la maison pour souffler en toute sécurité après une dure journée, une cuisine adaptée à toute la famille… sont d’autant d’aménagements sollicités durant cette période.

Celui qui semble prédominer, est l’aménagement d’un bureau pour le télétravail. Télétravail qui reste maintenu pour beaucoup d’entreprises et qui pourrait devenir la norme pour certaines d’entre elles.

Alors pour les gros budgets, on peut imaginer une extension de la maison, la création d’une verrière pour scinder une pièce en deux, la transformation des combles en bureau. Pour les plus petits budgets, on ruse en déplaçant les meubles ou en investissant dans des aménagements faciles pour créer une pièce en plus. En plus de créer un espace où télétravailler chez soi, le confinement aura sûrement fait comprendre à certains la nécessité d’avoir un équipement de qualité. Bureau, chaise, lampe, rangements à proximité vont devenir une priorité pour travailler dans des conditions optimales.

La crise sanitaire vous a donné envie de changements ? Vous souhaitez changer d’environnement, acquérir une propriété ? En ville ou à la campagne, je vous accompagne et vous trouve le bien idéal sur la métropole Lilloise. N’hésitez pas à me contacter pour me faire part de votre recherche.

Cet article vous a plu ? N’hésitez pas à le partager par email et sur les réseaux sociaux.

Facebook
LinkedIn
Email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

SOMMAIRE

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.

Newsletter !

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir toute l'actualité de BC Immobilier